Activités nautiques-aquatique équipement sportif pour la pratique : tout ce que vous avez à savoir

L’été est bien entendu une période propice pour les activités nautiques. On retrouve la natation, bien entendu, qu’elle soit pratiquée à la mer ou dans une piscine, ou même la course à pied dans le sable. Mais le vrai boom vient directement des activités nautiques : que l’on parle de paddling ou de plongée, de navigation ou kayaking, de pêche, peu importe, le choix est étendu.

Afin de nous y retrouver un peu, nous avons conçu ci-dessous un article complet sur les différentes activités en mer ainsi que les équipements auxquels il vous faut penser. L’occasion de choisir son équipement pour le passionné, le moyen de découvrir une passion pour un néophyte ? 

A chaque sport son matériel : trouvez le vôtre 

Comme vous allez rapidement le découvrir, chaque activité vient avec son matériel dédié, et certaines activités, comme la plongée ou la navigation, nécessitent même un matériel plus important avec parfois jusqu’à 3 équipements, ou plus !

iAvant d’entrer dans les détails, vous pouvez donc découvrir les différentes activités, avec leur matériel associé. Si vous êtes encore indécis quant à la pratique de vos rêves, nous avons également pensé à inclure quelques renseignements sur les profils des pratiquants ainsi que le déroulement de la pratique. 

Quelle activité ?

Pour qui ? Pour quoi ?

Quel équipement ?

Canoë et kayak

Le canoë et le kayak varient du fait de la position du sportif et la forme de la pagaie (assis en kayak, à genou dans un canoë). 

Les deux activités exigent de bons muscles pour assurer le déplacement ainsi qu’une endurance. Les modèles viennent généralement avec une bonne stabilité sur l’eau. 
  • Le canoë gonflable, pour une pratique débutant / intermédiaire à un rythme occasionnelle
  • Le canoë kayak gonflable, pour les mêmes usages.

Le paddling

Le paddle se pratique debout sur une planche de surf avec une seule rame. Vous avancez à la force de vos bras en essayant de maintenir l’équilibre avec votre corps. 

  • Le paddle gonflable. 

La plongée

Pour ceux qui aiment nager, la plongée n’est qu’une prochaine étape logique. Vous pouvez la pratique dans un bassin réservé ou en mer. C’est l’occasion de découvrir la vie maritime et d’évoluer parmi les poissons. L’activité requiert tout de même une bonne capacité respiratoire et demande une certaine adaptabilité à la pratique de la respiration sous oxygène.

  • La montre de plongée, pour obtenir des informations utiles sous l’eau (ou en surface !).
  • Les palmes de plongée, pour circuler sous l’eau avec stabilité et rapidité. 
  • Le masque et le tuba 

La navigation et la pêche maritime

Sur votre bateau, vous souhaitez effectuer des parcours ou simplement vous balader. Sans effort, vous découvrez donc de nouveaux horizons ou des parcours que vous n’avez pas expérimenté

  • Pour obtenir les directions, vous pouvez investir dans un GPS maritime. Selon la gamme, vous obtiendrez de nombreuses informations utiles, ainsi qu’un affichage et un calcul des itinéraires via un écran digital ou LCD. 
  • Pour en apprendre davantage sur le milieu marin, vous pouvez également acheter un échosondeur. Vous pourrez ainsi en apprendre sur la faune et la flore maritimes ainsi que les fonds marins. 

Sport ou navigation : informations et matériel nécessaire 

Dans cette première section, vous pourrez découvrir les différentes activités associées au monde nautique ainsi que les différents équipements associés. 

Les activités nautiques sportives 

Le canoë gonflable et le canoë kayak


Qu’est-ce que c’est ? 

Le kayak se pratique dans une coque allongée, en position assise avec les jambes allongées vers l’avant et à l’aide d’une rame double (on rame des deux côtés). Le canoë consiste en à peu près la même chose, à la différence que la rame sera simple (un seul côté) et que l’on sera à genoux dans une coque plus petite. 

Ces activités se pratiquent dans différentes perspectives : seul ou entre amis, il est aussi possible de réaliser des randonnées. Les perspectives sportives incluent notamment des courses contre-la-montre ou contre d’autres concurrents. 

Les équipements 

Pour réaliser ces activités, vous aurez bien entendu besoin d’un équipement dédié. Nous vous conseillons des modèles gonflables, afin d’obtenir un rapport qualité-prix idéal. 

  • Le canoë kayak gonflable. Selon le modèle, vous obtiendrez plus de confort ou de facilités pratiques, à l’instar d’espace de rangement, d’une pompe de gonflage / dégonflage ou d’un sac de transport. Les modèles incluront la plupart du temps la pagaie. 
  • Le canoë gonflable. Il reprend plus ou moins les mêmes fonctionnalités que le canoë kayak gonflable, à ceci près qu’il correspondra à la pratique même du canoë. Notez que tous les modèles ne viennent forcément avec des pagaies. 

Le paddling


Qu’est-ce que c’est ? 

Le paddling se déroule dans des bassins assez importants, voire en mer directement. Concrètement, vous vous trouvez debout sur une plage de surf et vous vous aidez d’une rame pour avancer et vous diriger. Ce sport exige donc de l’endurance, de l’équilibre et du maintien, ainsi que de la puissance dans les bras et les muscles en général. Du fait de la position spécifique au paddling, les tétanies viennent rapidement, donc une bonne condition physique est importante. 

Les équipements 

Comme pour le canoë et le kayak, l’équipement se présente sous la forme d’un modèle gonflable, en particulier pour les néophytes et les nouveaux pratiquants.

  • Le stand up Paddle gonflable. Le paddle gonflable existera dans différentes gammes avec comme critères principaux la qualité de construction (les matériaux comme le PVC), la polyvalence (possibilité de se convertir en d’autres équipements, comme le canoë ou le kayak), la catégorie de niveau (avec le poids et la taille). Prenez le temps de comparer les différents critères pour obtenir un produit qui vous convienne. 

La plongée


Qu’est-ce que c’est ? 

Comme son nom l’indique, la plongée consiste à vous immerger dans une surface d’eau (en mer ou dans un bassin spécifique) et à y progresser. Vous pouvez ainsi explorer les lieux sous-marins, y découvrir les différents obstacles, la faune et la flore… en bref, explorer et découvrir ! La plongée exige un bon nombre d’efforts physiques, notamment pour vous maintenir sous l’eau et nager. La pratique nécessite un temps d’adaptation, du fait de la respiration oxygène très spécifique. 

Les équipements 

En plus des fameuses bonbonnes d'oxygène  reliées au masque, on trouvera deux équipements utiles pour la plongée… et pas que ! 

  •  Les palmes de plongée. Divisées ou pleines, jetfins ou modèle standard : de nombreux critères s’appliquent aux palmes de plongée. Privilégiez les palmes souples pour un usage débutant et dures pour un usage confirmé, en évitant de choisir des palmes trop dures (le risque étant alors de se blesser). 
  • La montre de plongée. Malgré son nom, la montre de plongée peut également être utilisé en surface, ce qui explique le design très classe de la plupart des montres. Elles vous permettent d’obtenir des informations de base, ainsi que des données plus spécifiques sur le milieu marin (comme la profondeur). 

Les essentiels pour la navigation en mer 

Connaître les directions et informations : les GPS maritimes et échosondeurs


Qu’est-ce que c’est ? 

La navigation en mer repose sur l’utilisation d’un bateau, qu’il soit à voile ou à moteur. Selon les itinéraires que vous empruntez, vous pourrez ainsi voguer en liberté (renseignez-vous tout de même sur la législation !) et découvrir de nouveaux endroits, comme des rivages ou des récifs. 

L’équipement

Pour améliorer votre navigation et en retirer une expérience de choix, il est crucial que vous embarquiez avec vous quelques équipements.

  • Le GPS maritime. Fonctionnant sur le même principe que le système de localisation terrestre, le GPS marine permet de définir des itinéraires et des parcours ou de vous géolocaliser. Les menus offrent également des informations intéressantes sur le milieu aquatique et la navigation, et selon la gamme, certains GPS embarqueront aussi des appareils de navigation.
  • L’échosondeur. Naviguer avec précision est utile ; mais récolter des informations est encore mieux ! Pour sonder les fins marins et ainsi en découvrir davantage sur la faune et la flore, l’échosondeur représentera un choix intéressant. Le guide d’achat du matériel sportif nautique

Vous avez pu en apprendre davantage sur les différents équipements sportifs associés aux activités, mais il est maintenant temps de savoir comment vous procurer le meilleur équipement possible. Il existe en effet une myriade de modèles différents pour un même produit, et il est donc crucial de faire un choix, de préférence le bon.

On vous explique comment ! 

Choisir un modèle durable 

Un impératif est de choisir un modèle affichant un rapport qualité-prix optimal, et donc avec une durabilité excellente. Pour ce faire, plusieurs moyens vous sont accessibles :

  • Préférez les fabricants réputés. A l’instar de Garmin, pour les GPS, vous retrouverez plusieurs fabricants dans nos comparatifs que nous estimons de confiance. Au contraire des fabricants généralistes ou de la grande distribution, ces marques apportent un savoir-faire intéressant et, surtout, qualitatif. Pensez toujours à vous renseigner sur le fabricant auparavant.
  • Prêtez attention à la garantie. Tous les modèles viennent avec une garantie car cela est exigé par la loi. Toutefois, certains constructeurs vont apporter une période de garantie supplémentaire à leurs produits, car ils ont confiance en la qualité de ce qu’ils produisent. Cela ne s’applique pas à toutes les références, mais pour bien des modèles onéreux une garantie étendue gratuite est un bon signe de confiance.
  • Renseignez-vous au maximum sur le produit ! Profitez d’Internet en consultant, pour les références qui vous intéressent, les avis clients, consommateurs et usagers ainsi que les tests et comparatifs. Effectivement, sortir de la simple fiche technique vous permettra d’avoir un avis plus étendu et donc plus objectif. 

Où acheter mon équipement sportif nautique ?

Le plus évident semble de passer par le fabricant ; effectivement, étant donné qu’il construit le produit, il est le mieux placé pour le vendre. Toutefois, très peu de fabricants distribuent eux-mêmes leurs produits, si bien que vous devez vous orienter vers les distributeurs. Dans cette perspective, préférez les plateformes d’achat en ligne, et ce pour plusieurs raisons.

Premièrement, les sites d’achat en ligne offrent une plus grande diversité de produits, car ils n’ont pas à opérer la même sélection que les magasins physiques, qui disposent d’un espace de stockage plus limité. La deuxième raison en est bien sûr la facilité : sans jamais quitter votre ordinateur, il vous est possible d’acheter un objet et de le recevoir rapidement. Une dernière raison est bien entendu le prix, qui est en général moins cher sur Internet qu’en vente physique. Cela est tout à fait normal, quand on considère que les business en ligne subissent généralement moins de frais que les magasins physiques. 

Que choisir entre sport nautique et navigation ?

Vous vous prenez à rêver de jet ski, d’aventures, pourquoi pas de traversées en kayak… Pourtant, il est important de faire la différence entre les sports nautiques, d’une part, et la navigation, d’autre part. Voilà comment vous permettre d’effectuer un choix correspondant à votre profil :

  • L’effort. La navigation ne demande pas d’efforts physiques, puisque tout est fait via une source d’énergie externe (le vent, un moteur, etc.) A l’inverse, même pour des balades tranquilles, les activités nautiques comme le paddling ou le kayaking exigeront des performances physiques certaines.
  • Le coût de la pratique. En règle générale, les sports vous coûteront moins cher que la navigation, notamment du fait des coûts d’entrée. Pour le premier, vous avez à supporter leur équipement et leur entretien régulier, ce qui peut déjà représenter un budget. Pour le second, vous devez posséder ou acheter un bateau (le coût le plus élevé) ainsi que les équipements nécessaires, comme vus précédemment. La facture est donc bien plus salée ! 
  • Les sensations. Etant donné que vous êtes en contact rapproché avec l’eau lors du sport nautique, vous pouvez profiter de meilleures sensations, comme le fait de glisser sur l’eau ou de fournir un effort supplémentaire pour pagayer. La plongée, elle-même, vous mettra au cœur de l’univers marin. A l’inverse, les sensations seront plus passives pour la navigation, ce qui ne veut pas dire que la pratique soit moins passionnante pour autant. 

Trouver le bon budget pour la bonne gamme

Pour absolument tous les équipements que nous vous avons présenté (et les produits de manière générale), vous trouverez différentes gammes qui correspondent à différents budgets. Il est tout à fait logique, en effet, que pour un même appareil, davantage de fonctionnalités soient proposées ou une construction avec des matériaux de meilleure qualité. Dans tout ça, il n’est parfois pas facile de faire un tri objectif ! Suivez donc nos étapes :

  • Estimez votre niveau et vos besoins. Si vous débutez à peine en plongée, aurez-vous vraiment besoin d’une montre de plongée ou de palmes dures et hauts-de-gamme ? Si vous êtes néophyte dans la pratique du canoë, un modèle gonflable n’est-il pas plus approprié ? Répondez à ces différentes questions pour effectuer un premier tri entre les fonctionnalités essentielles et les fonctionnalités optionnelles. 


  • Trouvez la gamme correspondante. En vous rendant sur les sites d’achat et en comparant les fiches techniques, vous pourrez choisir les produits correspondants. De cette manière, vous obtiendrez de bonnes indications sur les prix affiliés à votre gamme. 


  • Faites le tri final ! Pour cela, renseignez-vous sur toutes vos références préférées : avis consommateurs et utilisateurs et tests seront les bienvenus pour obtenir des informations complémentaires. Vous pouvez également faire un choix sur la base du prix si jamais votre budget est trop restreint. 

 

 



Sur le même thème: