6 conseils pour choisir ses chaussures de running

Les chaussures de running sont les principaux accessoires auxquels vous devez être équipés convenablement.  Pour bien les choisir, il faut qu’elles soient de très bonnes qualités, qu’elles ne soient ni trop serrées ni trop justes, et donc de la bonne pointure. Les chaussures doivent aussi être réellement créées pour le running, sachant qu’il existe différentes sortes de chaussures de sport, spécifiques à une discipline sportive donnée.  Dans cet article, vous trouverez les critères qu’il faut considérer dans le choix de chaussures de running.

1- Choisissez les pointures adaptées

L’adaptation des chaussures de running à vos pieds est primordiale. Puisque ces chaussures sont faites pour courir, il faut tenir compte du faite qu’au cours de l’exercice, votre pied ne doit pas être confiné dans la chaussure. Il lui faut un centimètre de plus pour mouvoir. Si vos orteils sont trop triturés, vous risquerez de vous retrouver avec des ampoules qui vous empêcheront de prendre plaisir à votre séance de running, ou au pire des cas, de courir pendant un certain temps.  Vous devez donc choisir des chaussures de plus d’un centimètre par rapport à votre pointure habituelle. Les pointures des chaussures de sport sont inscrites sur leur languette. 

2- Tenez compte de votre poids

Votre poids compte beaucoup dans le choix des chaussures de running. En effet, elles absorbent les chocs et disséminent les vibrations de l’onde provoquée par chaque foulée. Cette onde qui fait 3 fois votre poids corporel et qui se diffuse tout le long du corps est durement amortie par les articulations. Des chaussures bien adaptées se rallieront aux articulations pour mieux permettre au corps de mieux résister aux chocs et éviter ainsi les cas d’éventuelles blessures. Pour une certaine limite de poids, des chaussures de running spéciales pour homme de plus de 80 kg et pour femme de plus de 60 kg ont été spécialement conçues.  Ces chaussures comportent des mousses fermes qui viendront amortir les chocs supportés par le corps durant la course.  Elles sont également adaptées à la morphologie des pieds, selon qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme.  

3- Sur quelle surface allez-vous vous entraîner ?

Vous devez adapter vos chaussures à la surface sur laquelle vous allez courir. Si vous vous entraînez sur l’asphalte, vous prendrez des chaussures résistantes, sinon elles s’useront facilement. Elles doivent également avoir un bon amorti. Si vous parcourez dans les sous-bois, en terrains peu accidentés, privilégiez les chaussures qui protègent vos pieds et qui ont un bon maintien, comme celles munies de semelles crantées. Par contre, si la piste présente beaucoup plus d’obstacles, vos pieds seront encore mieux protégés dans des chaussures plus solides comme les chaussures de trail à crampons qui permettent à vos pieds de bien adhérer au sol.

4- Votre foulée compte aussi

 Pour choisir ses chaussures de running, il va aussi falloir tenir compte de la foulée. Mais comment le savoir ? Observez l’usure des semelles de vos chaussures de running, vous pourrez ainsi déterminer votre foulée.  Si vous n’en avez pas, consultez un podologue pour vous aider à la déterminer.  La foulée diffère d’un coureur à un autre, selon sa façon de courir : l’usure observée sur la semelle correspondant à l’avant du pied concerne la foulée dite « universelle ». Celle se trouvant au niveau de l’intérieur du pied concerne la foulée dite « pronatrice ». Tandis que l’usure placée au niveau de la partie correspondant à l’extérieur du pied est dite « supinatrice ».

5 -Achetez plutôt vos chaussures en fin de journée

 Après une rude journée, que vous ayez couru plus de 30 min ou que vous soyez resté en station assise ou debout assez longtemps, votre pied enfle. Donc, vous choisirez d’acheter vos baskets, plutôt le soir. Ils seront d’une pointure supérieure à 1 ou 1.5 de point de plus que celle que vous chaussez normalement. 

6- Quand abandonner ses anciennes chaussures

 Vous devez songer à vous offrir une nouvelle paire, quand vos chaussures actuelles s’usent. N’attendez pas que vous soyez blessé pour les abandonner. Des accidents sont si vite arrivés. Dès que vous constatez les usures suivantes, achetez-vous vite de nouveaux baskets :

  • La semelle interne blanche apparaît
  • La semelle interne se ramollit et ne supporte plus votre poids ; cette usure s’observe par la présence de plis sur ses côtés.  
  • Vos pieds ne seront plus bien maintenus par le contrefort qui commence à bouger
  • La tige se rompt, car les orteils percent le bout de la chaussure
  • Vos semelles ont des degrés d’usure différents
  • Vos chaussures, ou l’une des deux ne peuvent plus être rangées à plat. Les bouts sont relevés en forme de babouche.

Se doter des accessoires appropriés pour la course à pied ne peut être que bénéfique au runner, pour son aisance et sa performance. La plus importante est sans doute les chaussures qui doivent lui être entièrement adaptées. 

6 conseils pour choisir ses chaussures de running
5 (100%) 1 vote