Quel matériel utiliser pour le CrossFit ?

Pour pouvoir adopter ce type d’entraînement impliquant l’amélioration de la condition physique de manière globale, il vous faudra disposer d’un certain nombre de matériaux qui vous permettra de vous exercer de manière efficace. Cela dit, l’équipement nécessaire peut varier selon les différents types d’exercice.

D’ailleurs, actuellement, certains matériaux et accessoires de CrossFit ont été conçus spécialement pour permettre aux praticiens d’installer leur propre box chez eux. Ils ont désormais la possibilité d’acquérir tout ce dont ils ont besoin pour faire les exercices qu’ils veulent comme dans les salles professionnelles. Pour les exercices depuis chez vous, vous trouverez des vidéos explicatives sur Youtube ou alors en achetant des livres sur le crosfit

Qu’est-ce que le CrossFit ?

Par définition, le CrossFit est l’union du mot Cross et Fitness qui signifie « entraînement physique croisé ». Concrètement, il désigne l’ensemble d’exercices intenses et successifs permettant de travailler toutes les parties du corps sans exception. Pratiqué depuis des années, le CrossFit rassemble tous les sports qui existent et qui se reposent sur des techniques de conditionnement physique tels que :

  • L’athlétisme,
  • L’haltérophilie,
  • Les sports d’endurance,
  • La gymnastique,
  • Le cardio.

Le WOD ou Workout Of the Day désigne l’ensemble des différents exercices du CrossFit qui sont basés en général sur des mouvements habituels du corps. Par exemple, tirer, ramer, courir, lancer ou soulever.

Les hommes aussi bien que les femmes de tout âge peuvent pratiquer ce type de sport peu importe leur niveau d’endurance. La majorité des entrainements peuvent être adaptés en fonction du niveau des crossfitters.

À l’inverse des autres disciplines sportives, le but de cette activité n’est pas uniquement de maitriser une seule compétence, mais aussi de bâtir la meilleure des conditions physiques de manière globale. Il s’agit notamment de développer tous les potentiels du corps humain c’est-à-dire :

  • force
  • puissance
  • endurance
  • agilité
  • souplesse

 

Les équipements nécessaires pour faire du CrossFit

Le CrossFit ne se limite pas à un seul exercice, c’est pourquoi vous pouvez trouver toute sorte de matériaux utilisés à cet effet suivant les différents types d’exercice.

Une barre olympique ou barre d’haltérophilie

La barre olympique ou la barre d’haltérophilie fait partie des matériaux les plus importants pour des exercices du WOD. Effectivement, que ce soit pour faire du squat, du shoulder press, du deadlifts ou encore du clean, la barre olympique est l’équipement idéal pour effectuer correctement le mouvement.

Cette barre peut supporter n’importe quel poids c’est pourquoi il faut choisir une barre olympique solide pour éviter qu’elle se casse au beau milieu d’un exercice. Elle est généralement adaptée à la plupart des sportifs. En gros, elle mesure 2,20 m et pèse dans les 20 kg avec un diamètre entre 28 et 29 mm si elle est destinée à un homme. En revanche, pour une femme, la barre mesure 2 m, pèse 15 kg et avec un diamètre inférieur à 25 mm.

Souvent, la barre olympique est flexible en rapport à ces mesures et disponible suivant votre carrure, votre stature et même la taille de vos mains. Il faut également choisir la barre selon la place et la largeur des poignées, car plus elles sont larges plus elles sont pratiques.

La barre de traction

Que ce soit dans une salle professionnelle ou chez soi, la barre de traction est un matériel indispensable pour les pratiquants souhaitant bénéficier d’un entraînement complet de CrossFit. Il faut en disposer pour les exercices du WOD tels que les muscle-ups et les toes to bar. Il existe deux types de barres de traction dont l’une est une barre temporaire placée entre les battants d’une porte et l’autre une barre complètement fixe et solide. Outre les racks, les cages à squat et les structures sur pieds destinées à la traction, il est possible de se procurer facilement d’une barre de traction à installer chez soi.

Les barres fixes s’accrochent le plus souvent sur un mur ou au plafond et peuvent supporter un poids assez élevé contrairement à la barre temporaire. Cependant, il faut s’assurer qu’elle est bien fixée avant d’entamer les entraînements pour travailler les muscles des bras, du dos, des épaules et la ceinture abdominale. D’ailleurs, cette barre peut également servir à mettre des anneaux de gymnastique pour réaliser certains mouvements et varier les exercices.

La barre de traction existe en plusieurs modèles notamment les barres avec plusieurs prises pour les mains, faites particulièrement pour travailler les muscles. Toutefois, il faut considérer l’espace autour de la barre si vous voulez faire des mouvements dans de bonnes conditions et améliorer vos performances.

Le Battle Rope ou corde ondulatoire

Intégrer les exercices utilisant un Battle Rope dans vos séances de musculation est une idée intéressante, car il ne sert pas uniquement à gonfler les muscles. Un bon exercice à la corde ondulatoire vous fera certainement progresser sur davantage de niveaux notamment les muscles que vous n’avez pas l’habitude de développer.

Globalement, les muscles concernés par ce type d’entrainement sont ceux du haut du corps y compris les bras, les épaules, les abdos et le bas du dos. Mais pour le rendre beaucoup plus complet, il est possible d’y intégrer des fentes, des squats et des sauts pour faire développer les jambes. En plus, les mouvements au Battle Rope permettent de brûler les graisses de manière efficace. Vous pouvez perdre beaucoup de calories en seulement quelques séances.

Le mouvement le plus pratiqué par cette pratique est surement les « waves ». Ces derniers consistent à tenir l’extrémité de la corde dans chaque main et à faire des mouvements ondulatoires avec les jambes bien écartées. Il y a également le « slam » qui consiste à effectuer des mouvements de gauche à droite avec les mêmes positions.

La cage de CrossFit

La cage de CrossFit est l’équipement parfait pour effectuer des différents types d’exercice de musculation. Elle répond au principe du tout-en-un. Elle est souvent utilisée pour les squats, les tractions, les dips, etc. La cage peut être facilement installée chez soi et offrir des entraînements complets pareil que dans les salles, à condition d’avoir assez d’espace à la maison.

Pour éviter tout accident et garantir sa sécurité, il est conseillé de choisir une cage en acier et en métal épais pour une excellente robustesse. Cet équipement allie tous les différents exercices existants pour développer les muscles.

 

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: